Dans le cadre du festival CinéLatino

La semaine de documentaires engagés d'Amérique Latine

Du 13 au 19 mars à l'Espace diversités laïcité,

38 rue d'Aubuisson, quartier Saint Aubain à Toulouse.

Entrée Libre

 

DIMANCHE 13 MARS

 

 

18 H : Intervention théâtrale / Projection-débat

Juntos defendemos nuestra madre tierra Nicolas Défossé et Ejido Tila, Mexique, 2015, 49', VOSTF

Depuis des temps ancestraux, les indigènes du peuple Ch'ol ont habité l'ejido Tila. Actuellement, les femmes et les hommes propriétaires légitimes de la terre doivent défendre leur territoire contre le gouvernement municipal et l'État du Chiapas qui veut les priver de 130 hectares de la ville de Tila, au coeur de l'ejido, sans se soucier des liens sociaux et culturels qui donnent vie à leur communauté.

Les ejidatorios de Tila nous racontent l'histoire de la défense de leur terre et du territoire, l'organisation communautaire et la lutte juridique contre la dépossession ainsi que l'importance que tient le processus judiciaire qui est aujourd'hui dans les mains de la Cour Suprême de Justice de la Nation.

 

 

La projection sera précédée d'une Intervention poétique par le Théâtre de la Passerelle : Paroles Vagabondes - Eduardo Galeano

Le Théâtre de la Passerelle propose des ateliers de dynamisation par les techniques du théâtre. Le projet s'articule autour de la pratique artistique et diverses sollicitations culturelles. Les participants ne sont ni des professionnels ni des amateurs mais des personnes réunies pour un temps donné, dans l'urgence de faire bouger quelque chose, chez elles et à côté d'elles, mues par le désir de concrétiser un projet collectif, comme un défi, un partage.

 

Contact : Hélène Boursier 06 85 1 6 28 63 Le Théâtre de la Passerelle est soutenu par Le Conseil Général de la Haute-Garonne et, dans le cadre de la Politique de la Ville, par la Mairie de Toulouse, le Conseil Régional Midi Pyrénées et l'Acsé.

 

 

 

MARDI 15 MARS

 

18 H : Rencontre avec Sophie Gergaud

 

Sophie Gergaud est co-fondatrice de l'association De la Plume à l'Écran et coordinatrice du festival Ciné Alter'Natif, dédié à la diffusion du cinéma amérindien. Depuis une trentaine d'années, les peuples autochtones de tout le continent américain se réapproprient leur image en réalisant et en produisant leurs propres films. Ils peuvent enfin parler en leur nom et montrer à quel point leur expression artistique est originale et spécifique.

Faute de distributeurs, très peu de films sont visibles en France. Or les membres de l'association De La Plume à l’Écran sont convaincus qu'une plus large diffusion des productions artistiques amérindiennes contribuerait à une meilleure compréhension des cultures amérindiennes contemporaines.

 

 

20 H : Projection-rencontre en partenariat avec De la Plume à L'Écran

 

Sélection Ciné Alter'Natif 2015 Le Cinéma par les Amérindiens

 

Native du Guatemala, Flor de Maria Alvarez Medrano (Quiché) travaille comme thérapeute sociale au Kaqla Maya Women’s Group, en plus d’être cinéaste.

 

Tramas y Trascendencias Flor de Maria Álvarez Medrano et Loida Cúmez Sucuc, Mexico, 12', 2013, VOSTF

Un documentaire qui témoigne avec pudeur du traumatisme qu’entraîne tout abus sexuel, ainsi que des comportements post-traumatiques parfois hérités de génération en génération. Trois femmes se confient et tentent d’expliquer leurs émotions qui sont autant de blocages dans leurs relations avec leur corps et leur âme.

 

Les Fils de la vie des femmes Jaguar Flor De María Álvarez Medrano et Loida Cúmez Sucuc, Mexique, 2014, 21', VOSTF

 

La violence est l'un des fils avec lesquels la vie des femmes mayas s'est tissée au cours du temps. Il a marqué les couleurs et les dessins de leur vie, mais l'intensité de l'énergie féminine leur a donné la force et la sagesse pour continuer à vivre et effacer les marques que la violence laisse sur son passage.

 

Slikebal Bernardino de Jesús López de la Cruz, Mexico, 20', 2013, VOSTF

 

Victor travaille comme cireur de chaussures dans le centre de San Cristóbal de las Casas afin de pouvoir payer ses frais de scolarité et aider ses parents. Pour ce jeune maya de 12 ans, c'est un choix personnel, en accord avec les valeurs inculquées par sa mère qui souhaite que ses enfants soient indépendants et responsables. Alors que le travail des enfants est souvent critiqué, il est largement valorisé dans certaines zones rurales du Chiapas.

 

El camino de Felipe Juan M. Fernández Chico, Mexique, 13', 2014, VOSTF

Felipe est un Tarahumara agé qui vit dans la vallée de Juárez. Il doit trouver l'argent nécessaire pour payer le traitement médical de sa femme.

 

 

Les projections seront suivies d'un débat avec Sophie Gergaud de l'association De la Plume à l'Écran

 

 

 

MERCREDI 16 MARS

 

 

18 H : Projection-débat

Flor en otomí Luisa Riley Rodríguez, Mexique, 2012, 80', VOSTF

Une nuit d'octobre 1973, Dení se leva de table et dit à sa famille : "Je reviens tout de suite ...". Puis elle partit à la guérilla, dans la maison que les Forces de Libération Nationale avaient à Nepantla, à 80 kilomètres de la ville de Mexico. Quatre mois plus tard, avec fusils et grenades, l'armée donna l'assaut. Y moururent quatre compagnons et Dení qui avait seulement 19 ans.

 

Le documentaire retrace l'histoire survenue à Nepantla : un assassinat criminel dans le contexte de la guerre sale que l'État mexicain a menée contre toute une génération à partir de 1968. Une contribution à la mémoire, contre l'oubli, rendant hommage à l'intégrité et au courage de la jeune Dení Prieto Stock qui en 1968, à 14 ans, consignait dans son journal : "Je suis en deuxième année de collège, je suis athée, hippy, communiste, intellectuelle".

 

 

En partenariat avec Voces Contra el Silencio. Video Independiente, A.C.

 

 

JEUDI 17 MARS

 

 

20 H : Projection-débat

Montaje : Caso bombas Canal Barrial 3 (chaine de télévision communautaire), Chile, 2013, 80', VOSTanglais

 

Beaucoup d'États et de gouvernements, protégés par l'impunité que leur octroie l'exercice du pouvoir, recourent aux montages policiers comme arme politique pour discréditer, effrayer et emprisonner leurs détracteurs. Mais: qu'est-ce qu'un montage politique et policier ? Le documentaire y répond, avec pour toile de fond et référence principale l'affaire dénommée "l'affaire des bombes", un montage politico-judiciaire articulé à partir de 2009 contre le mouvement anarchiste et les squats de Santiago de Chile, débouchant sur l’acquittement en 2012 de tou-te-s les inculpé-e-s.

VENDREDI 18 MARS

 

 

19H30 : Projection-débat

 

MEXIQUE : assassinats, disparitions, massacres. Un État failli.

en association avec le CMDE (Collectif des Métiers de l’Édition)

 

Soy el numéro 16 Luis Cardona, Mexique, 2015, film d'animation, 10', VOSTF

Par ce court-métrage, Louis Cardona témoigne de la séquestration qu'il a subie en septembre 2012. Une dénonciation de la réalité que vivent les journalistes mexicains, menacés par les groupes politiques alliés au crime organisé.

 

Ayotzinapa : Chronique d'un crime d'Etat

Xavier Roblès, Mexique, 2015,101', VOSTF

 

La nuit du 26 au 27 septembre 2014, 43 étudiants de l’École normale supérieure d'Ayotzinapa disparaissaient dans la ville d'Iguala au Mexique, emmenés par la police municipale. Malgré une forte mobilisation au Mexique et à l'International, la vérité attend toujours face à une enquête bâclée du gouvernement mexicain proposant de scénarios invraisemblables afin de masquer de possibles complicités de la justice, de la police et de l'armée mexicaine.
Le documentaire revient sur cet effroyable événement à travers des témoignages d'étudiants, de parents de disparus et de journalistes et retrace les mobilisations de la société civile. Il met en lumière la violence et l'impunité qui règnent au Mexique et permet de comprendre la grave crise des droits humains que connaît le pays.

 

Présentation par le CMDE de Mourir au Mexique de John Gibler et de la dernière enquête de l'auteur sur Ayotzinapa.

 

SAMEDI 19 MARS

 

 

17H30 : Rencontre avec Patxi Beltzaiz et Traba autour de l'exposition DE L'AUTRE CÔTÉ DU CHARCO

 

Carnet de passage par Abya Yala Mexique – Guatemala – Honduras – Nicaragua – Costa Rica – Panama – Colombie

Un bout de route partagé du Mexique à la Colombie. Traces d’un voyage où la mort a une robe rouge et où la vie se chante dans la rue. Photographies : Patxi Beltzaiz / Récits : Traba

 

L'exposition a lieu du 10 au 19 mars au 1er étage de l'Espace diversités laïcité. Horaires de visite : 9H à 19H30

 

20 H : Intervention théâtrale / Projection-débat en présence de la réalisatrice

 

La Fronde Nasa Amandine D'Elia, Colombie, 44', 2015, VOSTF

Réalisé en mars 2015, le documentaire nous amène sur les terres libérées par les autochtones Nasa, au sud de la Colombie, dans le Cauca. En décembre 2014, fatigué-e-s d’attendre la mise en

 

application d’accords signés par le gouvernement, les Nasa décidèrent en assemblée communautaire l’action directe visant à libérer les terres de leurs ancêtres exploitées par l’un des entrepreneurs les plus riches du pays. Les communautés Nasa affrontent ainsi les flics anti-émeutes et autres mercenaires paramilitaires pour pouvoir occuper et semer les terres.

 

 

La projection sera précédée d'une Intervention poétique par le Théâtre de la Passerelle : Paroles Vagabondes - Eduardo Galeano

Le Théâtre de la Passerelle propose des ateliers de dynamisation par les techniques du théâtre. Le projet s'articule autour de la pratique artistique et diverses sollicitations culturelles. Les participants ne sont ni des professionnels ni des amateurs mais des personnes réunies pour un temps donné, dans l'urgence de faire bouger quelque chose, chez elles et à côté d'elles, mues par le désir de concrétiser un projet collectif, comme un défi, un partage.

 

Contact : Hélène Boursier 06 85 1 6 28 63 Le Théâtre de la Passerelle est soutenu par Le Conseil Général de la Haute-Garonne et, dans le cadre de la Politique de la Ville, par la Mairie de Toulouse, le Conseil Régional Midi Pyrénées et l'Acsé.

Réunion publique du collectif tous les derniers vendredis du mois au Hangar de la Cépière, 8 bis rue de Bagnolet, métro Arènes.

Prochaines réunions :

- 28 septembre

- 26 octobre

- 30 novembre