Le programme du Cambuche 2007

Une dizaine d'associations et d'individus, habitants de Toulouse et de la région, ont tenu à être plus que spectateurs/spectatrices des Rencontres en s'installant dans une tente dans la cour de la cinémathèque pendant la durée du festival. Et cela depuis 6 ans déjà.

 

Leur démarche commune : des actions menées envers l'Amérique latine, un travail d'information, de soutien à des initiatives, des projets  culturels, d'éducation, de production alternative, d'organisation politique et sociale - des action de lutte et de solidarité.

 

El Cambuche (abri de fortune des enfants de rue à Bogota) : le nom s'est imposé comme un rappel de la situation des enfants et des populations en errance de tout un continent.

 

L’Amérique latine est en mouvement, des luttes populaires ont mené à des transformations politiques et sociales importantes dans plusieurs pays du continent sud-américain. Nous assistons à une effervescence d’initiatives économiques, sociales, culturelles et à un intérêt croissant de ces pays pour la maîtrise de médias alternatifs au service des luttes. Tout naturellement, l’accent sera également mis cette année au Cambuche sur cette dimension. Le programme à la salle du Sénéchal sera encore une fois riche en informations sur les résistances des peuples, et en particulier des peuples indigènes. Nous vous invitons à participer aux débats qui suivront les projections de films, en présence d’invité-e-s pour certains.

 

Venez nous rencontrer sous le cambuche dans la cour de la cinémathèque, y découvrir nos actions menées, nosprojets et prendre connaissance du programme des projections et des interventions de danse et de poésie.

 

Les projections se feront à la salle du Sénéchal (voir plan) et sont gratuites. Qu’on se le dise !

 

 

Université Nomade, Sur a Sur, Magdalena, Inti-France, Ñanta, Collectif de Solidarité Chiapas-Mexique-Toulouse, Mut Vitz 31, Indymedia, cosarara@z.

 

 

 

 

 

 

 

 

PROGRAMATION SALLE DE SENECHALE

GRATUIT

Dimanche 18 mars

Collectif Chiapas

à 14 h: "L'Autre Campagne", Mexique, 2006, VOSTF, 40 min, distribution Promedios

Rencontres et débats autour de la "Sexta" et les premières destinations de l'Autre Campagne

Indymedia

à 16 00 : Projection Débat « Is the film » VOSTF 1h 20 réalisé par Raphael Lyon et Andres Ingoglia, suivi d’un Débat sur les “Médias Alternatifs et leur représentativité”

Est une réflexion sur les relations entre les médias et le pouvoir à partir de l’expérience d'un réseau mondial de media-activistes : INDYMEDIA. Le documentaire suit la première année d’un petit collectif de Buenos Aires à travers ses luttes au milieu d’assassinats, d’une économie en ruine et des bouleversements politiques argentins.

Collectif Chiapas

à 20 h : L’Autre Campagne dans le Nord du Mexique Série de court métrages (72 min, VOSTF)

L'Autre Campagne au Chiapas et à Quintanaroo/Yucatan Série de court métrages (66 min, janvier/février 2006). Suivi d'un débat.

Lundi 19 mars

Université Nomade

à 14.30 h : « Mondialisation, quelques « maux » que je sais d’elle ! »2002, (VOSTF) 27 min 30.

réal Marina Galimberti; prod. RAPSODE et Femmes & Changements

Reportage-témoignage : les enjeux de la mondialisation économique et ses

conséquences écologiques et sociales. Des citoyens s'engagent à travers le

monde pour préserver et partager les ressources de la planète. Débat proposé

à des collégiens et lycéens, à des enseignants …..et à tout public.

Collectif Chiapas

à 20 h : Oaxaca  Série de courts métrages(54 min)

"Pendant le bicentenaire de Juarez", VOSTF Résumé de l’ambiance à Oaxaca

"La Lutte", VOSTF Qu’est ce que l’APPO ?

"La victoire de Toussaint", VOSTF La défaite de la police pour prendre Radio Universidad

"Figures historiques", VOSTF Pamphlet contre Ulizes Ruiz

"Graffitis", peintures, VO débat avec le Collectif Chiapas .

Mardi 20 mars

Collectif Chiapas

à 16h : "El efecto tequila", 40min, VO

Un résumé de l’histoire, du système politique mexicain et des évènements de 1994/1995 à travers des extraits de films mexicains de l’âge d’or.

Ñanta France

à 19h : Projection Vidéo Présentation de Ñanta Bolivia, suivi d’un débat VOSTF 25 m.

En  Bolivie il y’a d’enfants et adolescents qui sont obligés de travailler pour aider leur famille à survivre, ou tout simplement pour étudier. Découvrez  le centre Ñanta qu’  aide ces enfants à s’en sortir,  tout en respectant leur condition d’enfant et le rythme de leur développement.

INTI France

à 20h : Danse Traditionnelle des Andes - Groupe Quillañan d’INTI France 25m.

20h 30 :« Florcita del Campo » 10m. VOSTF 2005 , « Mama Coca” VOSTF 50m.

Suivi d’un débat « Dépénalisation de la feuille de Coca en Bolivie » avec François Badaire, journaliste et réalisateur de “mama coca” et la présence d’un représentant de l’ambassade bolivienne.

Mercredi 21 mars

Collectif Chiapas

à 16 h : "Romper el cerco" , 49 min, VOSTF

La répression du 3 & 4 mai 2006 à Atenco en présence de 2 invités du Frente de los Pueblos en Defensa de la Tierra de San Salvador d'Atenco/Mexique

à 19 h : "Tierras si aviones no !", 49 min, VOSTF

Chronique de la résistance contre l’expropriation des terres et l’implantation d’un aéroport à Atenco débat avec 2 délégués du FPDT

 

Jeudi 22 mars

INTI France

à 18h : « Anen, les chants magiques» Indigènes Awajun-Jibaros du Pérou 45m. VOSTF 2006

Suivi d’un débat avec le sociologue péruvien Luis Buezo

à 20h : INTI France et le Théâtre Klassmute (danseurs Franco-colombiens) 25m. inspire de la poesie de René Despetre

à 20h 30 « El Despojo » 73m. 2004 Chili -Wallmapu

Suivi d’un débat sur la « situation du Peuple Mapuche aujourd’hui » avec la présence de Nestor Vega de « Terre et Liberté pour Arauco »

Vendredi 23 mars

 

Collectif Chiapas

à 18 h : "Granito de Arena", 90 min, VOSTF

Historique de la lutte des enseignants au Mexique et effets de la mondialisation

- présenté par le Collectif Chiapas

 

Magdalena et Ojo Rojo

à 20h : « Siloe », photographie et Education populaire dans un quartier marginal d’Amérique du sud

Colombie 2006, VO STF, 56 min.

35 enfants entre 9 et 15 ans se sont arrêtés pour observer leur environnement et se sont transformés en auteurs d’images et de textes, nous offrant une forme particulière de lecture de la vie.

Samedi 24 mars

Indymedia

à 10h : Ateliers

- Comment monter un ordinateur rapidement et sans argent (ou presque)

- Utiliser Internet en toute sécurité et les différents outils libres existants

- Faire sa radio web facilement

L’Univ Nomade et Les amis des Sans Terre (MST)

15:00 « Jamais vender a terra conquistada » (VO doublé F, 2005, 23 min) réal Marina Galimberti et Patrick Laroche, prod Rapsode/Riv’Nord Rencontre avec le Mouvement des Travailleurs ruraux Sans Terre (MST) de la région

du Ceará : de campamentos en assentamentos, une nouvelle société s'organise.

ATELIER par l’Open Source Theatre : comment aborder les questions sociales de manière inter-active (video sur le web) sur le modèle de l'atelier nomade qui s’est tenu à Fortaleza, Brésil en août 2006, avec des étudiants et des jeunes du MST ; expérimentation de quelques techniques et outils de l’Open Source Theatre avec les personnes présentes.

 

Samedi 24 mars

De Sur à Sur etL’Université Nomade

 

à 20:00 « Um grito » (Un cri) Rafael Rocha dos Santos, Peu Pereira-Brasil,

(VOSTF, 2006, 10 min) Retour à des activités économiques et artistiques d'ex-patients

d'institutions psychiatriques. Entre enfermement et réinsertion.

(réalisé dans le cadre des Oficinas du Kinoforum - Festival internacional de

curtas-métragens de São Paulo

 

Samedi 24 mars

 

De Sur à Sur etL’Université Nomade

 

à 20:30 « La Colifata » Santé mentale et Communication (VOSTF, 2006, Argentine)

Emission télé faite par les « fous » de l'hôpital Borda de Buenos Aires.

Pour que l'avenir des fous ne soit plus la rue.

 

 

 

 

Réunion publique du collectif tous les derniers vendredi du mois au Hangar de la Cépière, 8 bis rue de Bagnolet, métro Arènes.

Prochaine réunion : en septembre...